Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arcachon -  Le blog de  Charles-Albert Lucas

Ce blog est destiné à rendre compte de l'action de Charles-Albert LUCAS conseiller municipal d'Arcachon siégeant dans l'opposition divers droite et décidé à mener une véritable opposition à la politique et aux méthodes adoptées par Y. Foulon sur Arcachon et sa région. Vous pouvez vous abonner gratuitement et adresser des messages en utilisant les rubriques "abonnement" et "contact" dans la barre des menus. Vous pouvez également consulter quelques articles de fond dans la rubrique "Page". La rubrique "Archives" est classée par ordre chronologique. La rubrique "Catégories" vous permet d'accéder aux articles par thème .

Echos arcachonnais...

VILLE D'HIVER

Lors du dernier conseil municipal le maire nous a informé du renouvellement de la convention liant la ville à l'exploitante du petit magasin de proximité sis place Flemming ( là ou il y a le charmant kiosque à musique).

Mme Nelly Rateaux qui tient ce magasin rend un réel service aux habitants du quartier, mais la gratuité dont elle bénéficie pose un problême d'équité par rapport à la concurrence plus ou moins proche. Elle concurrence ses confrères c'est indiscutable. C'est la raison pour laquelle il eut été judicieux de lui demander un loyer modique, mais pas de lui accorder cet avantage financier dérogatoire et que l'on accorde généralement à une association plutôt qu'à un particulier.

Il est surpprenant que la municipalité ne comprenne pas qu'en aidant cette femme honorable de façon aussi substantielle (elle n'a aucune charge), alors que l'on sait que son mari préside une association d'animation de la ville d'hiver et qu'il est dans le quartier un relais quasi officiel  du maire, elle montre qu'elle sert avec passion et dévouement les intérêts privés de ses amis et affidés.

Quand l'on sait comment la méme municipalité traite ses adversaires (et j'en sais quelquechose au conseil municipal et et en-dehors), il apparaît clairement que nous sommes confrontés à un clientélisme qui évoque les méthodes d'autres lieux et d'autres temps. Arcachon est bel et bien en voie de "Balkanysation", de "privatisation"; je veux parler, entre autre, du clientélisme pratiqué à Levallois-Perret et dont on voit peu à peu apparaître les effets nocifs au plan fiscal pour les contribuables et judiciaires pour les citoyens. C'est le signe d'une décrepitude morale de nos élus...

 

SALON NAUTIQUE ET PORT

La visite que j'ai pu faire du salon nautique ce samedi m'a confirmé que cette manifestation n'avait de nautique que le nom: la majorité des exposants sont des vendeurs de vêtements, d'automobiles, de bibine, d'assurances; si l'on y ajoute les incontournables associations (SNSM etc...), la COBAS dont la vocation maritime est connue..., le Crédit Agricole, le lycée de la mer, il s'y glisse quelques stands nautiques, mais c'est bien le moins.

Cette manifestation ferme l'accès du port aux usagers pendant le double de sa durée, sans aucune contrepartie (montage, démontage). L'an dernier il faisait mauvais, mais cette année le beau temps est de la partie, et le week end de Pâques aurait pu être le jour de la premiére sortie en mer... Mais le directeur général du port , le trés sympathique Gautier, les usagers il s'en moque, puisque s'ils ne sont pas contents il en a trois mille en réserve...

Par contre, ce salon M. Gautier en a confié l'organisation à sa compagne qu'il a enbauchée au port à l'année pour organiser ces trois jours de manifestation et à la disposition de laquelle il a mis une voiture. Il se raconte aussi que son fils y fait des apparitions appointées? Quand on sait que le port de plaisance est dirigé par M.de Goïti et son épouse, on voit bien que là aussi c'est une affaire privée,  de familles... Mais il faut être juste, ce mari a rejoint sa femmequi travaillait au port avant lui. Il a été recruté sans appel à candidature et alors qu'il n'avait aucune référence professionnelle dans le secteur de la plaisance... il a juste été au lycée grand air avec un certain Yves Foulon avec lequel il a écumé l'Estey (c'était le temps de notre jeunesse) puis le Cyclone ou ce dernier travaillé le soir sous la férule d'un certain Renaudin qui tient maintenant le Bar du Soleil... comme le monde est petit...et les amis fidèles.

Le même de Goïti me demandait un jour si je mettais en cause sa compétence...loin de moi cette idée, je n'en suis pas juge... mon reproche ne porte que sur le fait qu'il a pris la place de quelqu'un qui, lui, comme d'autres, avait la compétence et qui était salarié du port et a fait depuis l'objet d'un licenciement...De toute façon il n'est qu'un subalterne qui applique, avec docilité, la politique déterminée par la municipalité dont on connaîtra bientôt la clairvoyance...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :